Menu

Italie blog

Infos, bons plans, photos de voyages et séjours

Cuisine des Abruzzes

Cette région du centre-méridionale de l’Italie restée longtemps isolée possède une tradition culinaire ancienne et distincte des autres régions italiennes. Peu connue à l’international, la cuisine des Abruzzes a longtemps été barricadée derrière ses montagnes et est aujourd’hui réputée à travers toute l’Italie. On apprécie sa diversité et ses traditions héritées d’un passé où les bergers étaient légion. Les arrosticini, les maccheroni alla chitarra et les scripelle sont des plats emblématiques de la cuisine des Abruzzes.

Parmi les ingrédients qu’on trouve dans cette cuisine, citons le pain, les pâtes, les viandes, le fromage (comme la Scamorza qui est aussi produite plus au sud dans les régions Molise, Pouilles, Campanie ou Calabre) et le vin. Mais en fait cette cuisine régionale est très différente selon qu’on se retrouve en montagne, en plaine ou en bord de l’Adriatique. On retrouvera ainsi des plats composés d’agneau en montagne, cette viande étant nettement moins proposée le long de la mer. Le lait de brebis et de chèvre sont utilisés pour la fabrication de nombreux fromages et les abats d’agneau peuvent servir à la confection de saucisses et farces. Autres ingrédients que l’on peut retrouver dans cette cuisine, les truffes et plus généralement les champignons de forêt qui poussent sur les collines des Abruzzes. Le romarin, l’ail et l’huile d’olive sont très utilisés ainsi que les piments qu’on appelle diavolilli ou diavoletti dans la région. Le safran de la région de L’Aquila est réputé. En dehors de cela, les lentilles, les légumes secs et autres légumes comme le chou-fleur, l’artichaut et l’aubergine se retrouvent dans de nombreuses spécialités des différentes province de cette région de 10000 km².

Antipasti typiques de la région

Au menu d’un repas typique dans les Abruzzes, de nombreux antipasti sont généralement proposés comme la classique bruschetta coiffée d’un filet d’huile, d’une pincée de sel et d’ingrédients variés : saucisse, tomate, courgette et mozzarella, etc. Parmi les antipasti classiques de la province de Teramo, on peut citer l’antipasto di fegatini constitué de foie de volaille haché, oignons, poivrons, vinaigre, vin sec, sel, poivre et huile d’olive. Si vous n’aimez pas les abats, vous pouvez commencer votre repas par des moules farcies (cozze alla vastese) ou au safran (cozze allo zafferano), des antipasti typiques des Abruzzes. La morue peut également être servie avant les plats de pâtes.

Les pâtes typiques des Abruzzes

  • Maccheroni alla chitarra
  • Pecorara
  • Scrippelle
  • Strozzapreti
  • Tacconi

Certains vins des Abruzzes sont également réputés à travers toute l’Italie et à l’étranger. En dessert, goûtez si vous en avez l’occasion à la cierchiata, un gâteau typique généralement confectionné en periode de fêtes. La cierchiata ressemble au célèbre struffoli napolitain.

 

La cicerchiata è un dolce carnevalesco tipico italiano, riconosciuto come prodotto agroalimentare tradizionale per l’Abruzzo, le Marche ed il Molise, ma diffuso anche in Umbria e, tramite l’immigrazione interna da queste regioni, a Roma.

È simile agli struffoli napoletani, dolce natalizio dalle palline un po’ più grandi rispetto alla cicerchiata.