Molise

Le Molise est l’un des derniers endroits authentiques d’Italie. En fait, je dirais qu’il s’agit d’un endroit vraiment intemporel – Simone Cretella,  politicien locale

Petite région de 4438 km2 du sud-est de l’Italie (seule la Vallée d’Aoste est plus petite), le Molise reste méconnu et peu touristique. Certains italiens se aiment dire en plaisanter que le Molise n’existe pas (Molisn’t en anglais), sans doute parce que ce territoire a largement été ignoré par les Romains, Lombards, Normands ou Bourbons qui n’ont pas daigné s’y attarder.

Peu de voyageurs pensent à passer leurs vacances dans ce territoire dont sont issus les ancêtres de l’acteur Robert De Niro (la famille De Niro qui a émigré aux Etats-Unis en 1890 est originaire de Ferrazzano, une bourgade de 3000 habitants située au sud de Campobasso). La cuisine locale et les vins du Molise ne sont pas très connus à l’international.

Cette indifférence des touristes pourrait changer avec le développement du trafic aérien à Pescara un peu plus au nord. La plupart des visiteurs préfèrent encore la grande et variée région des Pouilles, située plus au sud ou les charme des Abruzzes au nord. La région Molise est divisée en deux provinces, Isernia et Campobasso. Campobasso est la capitale du Molise sans réel charme. Les ruines romaines de Saepinum à proximité de Campobasso sont bien préservées et intéressantes.

Termoli borgo antico.JPEG
Termoli par Antonio Raspa – Own work, CC BY-SA 3.0,
https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1493734

Séjour et hébergement à Termoli

Les voyageurs qui sortent de l’autoroute et prennent le temps de passer par la côte du Molise seront attirés par les grandes portions de plages vierges ou peu développées le long de la mer Adriatique ainsi que par les huttes de pêche typiques du sud-est italien, les trabucchi. Termoli est une station balnéaire qui a du cachet avec sa vieille ville et ses belles plages. La très grande majorité des touristes sont italiens, principalement des napolitains et des habitants des Pouilles voisines. Cette pittoresque ville de pêcheurs est située sur un promontoire fortifié surplombant la mer Adriatique. Elle semble bien gardée par un beau château du XIe siècle. Pour la plupart des visiteurs, la principale attraction de Termoli est sa longue plage de sable fin et ses trabucchi, des cabanes de pêche traditionnelles qui reposent sur des échasses au-dessus de l’eau. La ville abrite également A Rejecellela rue la plus étroite d’Italie – qui ne fait que 34 cm de large ! L’élégante cathédrale romane de Termoli a été construite aux XIIe et XIIIe siècles et a survécu au saque de la ville par les  ottomans au milieu du XVe siècle. Aujourd’hui, c’est un endroit prisé par les locaux pour les mariages et les concerts.

S’éloigner de l’Adriatique

Depuis Termoli , on peut prendre le bus et se diriger à l’intérieur des terres.. En grimpant plus haut au cœur du Molise, on admire d’abord de douces collines verdoyantes qui cèdent la place à un paysage de montagne et de villages éparpillés. Les villages de montagne de Larino, Casacalenda, Montorio et Montelongo situés à moins de 25 km de Termoli sont restés typiques et méritent le détour, ne manquez pas de partir à leur découverte si vous êtes dans les environs.

Certains villages de la région sont encore reliés par des tratturi, d’anciens chemins de bergers qui peuvent faire offices de sentiers de randonnée.

Un de ces villages est Agnone, où se trouve la Fonderie Marinelli Bell. Fondée en 1339, c’est la plus ancienne fonderie de cloches au monde, la plus ancienne entreprise familiale italienne et le fournisseur officiel des cloches du Vatican.

On peut trouver hôtel, appartement ou resort à Termoli et le long de la côte si on souhaite passer des vacances ensoleillées et relax, loin de l’agitation de certaines stations balnéaires surpeuplées en été sur la côte Adriatique plus au nord. La cuisine du Molise emprunte beaucoup à celle des Abruzzes.