Menu

Italie blog

Infos, bons plans, photos de voyages et séjours

Cuisine de Syracuse

La cuisine de Syracuse a subi de nombreuses influences au fil du temps et de la succession des peuples qui ont défilé sur ce territoire. Ces influences donnent à la cuisine de cette province située au sud-est de la Sicile des plats typiques aux forts accents orientaux et méditerranéens. La cuisine de la province de Syracuse utilise abondamment les poissons et fruits de mer pêchés en mer ionienne, sans pour autant délaisser les produits issus des terres et de la montagne. Cette cuisine sicilienne est particulièrement appréciée en Italie et à l’étranger. De nombreux aliments sont réputés comme les fameuses tomates Pachino, les amandes d’Avola, le miel Sortino, le Nero d’Avola, les citrons et pommes de terre nouvelle de Syracuse ou encore l’orange rouge de Sicile pour ne citer que quelques noms.

La culture des tomates Pachino (DOP) se fait sur le territoire des communes de Pachino, Portopalo di Capo Passero, Noto et Ispica (province de Ragusa).

Une cuisine ancienne citée décrite par les philosophes

Les premiers témoignages sur la cuisine de Syracuse remontent à la Grèce Antique. Grâce à son rôle hégémonique en Méditerranée, la ville de Syracuse fut pionnière dans la diffusion des traditions culinaires siciliennes à l’étranger. La cuisine antique de Syracuse est bien documentée. Le poète, gastronome et grand voyageur Archestrate la définissait comme excessivement élaborée et lourde. Platon jugeait négativement les somptueux banquets de Syracuse et comparait à de la débauche le fait de s’alimenter deux fois par jour. Aristophane comparait la table de Syracuse aux banquets des habitants de Sibari (actuelle Calabre), réputés pour leur dolce vita. Malgré ces critiques, la cuisine de Syracuse était appréciée par les anciens Grecs et le cuisinier Mithécos de Syracuse a écrit le premier livre de cuisine du monde occidental (V siècle avant J.-C) à une époque où l’île de Syracuse est riche et renommée pour son raffinement.

Antipasto de crevettes crues dans un restaurant de Floridia près de Syracuse

Antipasto de crevettes crues proposé par le restaurant « Il proverbio » à Floridia, province de Syracuse.

De nos jours, la cuisine de Syracuse fait partie intégrante du régime méditerranéen, déclaré patrimoine immatériel de l’humanité. Parmi ses ingrédients phares citons les olives, poissons et divers produits labellisés comme le citron de Syracuse, l’orange rouge de Sicile, l’huile d’Olive des Monts Hybléens, l’anguille de Syracuse, la fraise de Cassibile. La cuisine de Syracuse propose de nombreuses entrées, plats et desserts. Parmi les plus connus, on peut citer la pasta fritta alla Siracusana, les spaghetti à la boutargue de thon, la soupe de poisson alla Siracusana, le thon « alla ghiotta« . Les pâtes « alla Norma » (tomate + aubergine) sont très appréciées à Syracuse même si la vérité oblige à dire que cette spécialité délicieuse est originaire de Catane un peu plus au nord.

Pasta alla Norma

Pasta alla Norma : tomate, aubergine et fromage râpé

La cuisine de rue est peut-être moins présente à Syracuse qu’à Palerme mais vous pourrez manger sur le pouce Impanata et pizzolo, spécialités de rue typiques de la province ou encore les traditionnels arrancini qu’on retrouve partout ou presque en Sicile.

Parmi les desserts typiques de ce territoire, citons le totò, la giuggiulena, la cuccìa, la cotognata, la granita d’amande et la version locale de la cassata sicilienne préparée avec sponge cake et pâte d’amande.

Cassata du caffe Costanzo (Noto)

La cassata presque parfaite du caffe Costanzo (Noto)

 

Chocolat aux amandes de Sicile

Le chocolatier belge Pierre Marcolini utilise des amandes d’Avola pour ses délicieux chocolats

Non loin de Syracuse, découvrez d’autres spécialités culinaires siciliennes de la côté est et du sud profond :