La cuisine d’Agrigente

La cuisine de la ville et de la province d’Agrigento – sud de la Sicile – est variée et riche, car elle combine à la fois des produits de la mer (les îles Pélages sont proches) et d’autres produits issus la chaîne de montagnes des Monts Sicanes (Monti Sicagni) qui culmine à 1613 mètres d’altitude. Ce territoire varié aux terres fertiles a donc logiquement développé une gastronomie à base de poissons dans les zones côtières et insulaires, alors que l’intérieur des terres et les Sicanes se spécialisent en viande, fromages et légumes, notamment les fèves qui sont très appréciées. Le fenouil sauvage de Grotte (nord d’Agrigente) est cueilli de novembre à mars sur des collines proches de la mer. Les restaurateurs siciliens l’apprécient pour son goût fort et cette odeur d’anis si particulière. Il est utilisé pour des plats typiques siciliens comme les pâtes aux sardines ou pour des sauces comme le pesto au fenouil sauvage (pesto di finocchietto selvatico).

L’influence des dominations étrangères a été bien moindre dans cette Sicile centrale que sur les côtes, certains parlent carrément de cuisine archaïque pour ce territoire quelque peu isolé par rapport au reste de l’île.

Recettes typiques d’Agrigente

Quelques exemples de plats typiques de la ville et de la province d’Agrigente.

Zone côtière et îles

  • Minestra di seppie, soupe typique de Siculiana Marina
  • Sogliola alla saccense, typique de Sciacca
  • Polpette di sarde, typique de Licata
  • Spaghetti all’isolotto
  • dentice al forno con brodo di carne, spécialité de poisson typique de l’île de Lampedusa

Intérieur des terres et montagnes

  • Pasta di San Giuseppe, typique de Ribera
  • La ‘mpignulata, typique de Grotte
  • Pasta con i carciofi, pâtes aux artichauts typique de Menfi
  • Pasta con fave e ricotta, pâtes aux fèves et ricotta, typique de Montevago
  • Cavatelli all’agrigentina, typique d’Agrigente
  • La Stigghiola (qu’on retrouve également dans la cuisine palermitaine), typique de Racalmuto
  • « U pitaggiu » (farcie de fèves, petits pois et artichauts), typique de Castrofilippo
  • Il Macco di fave, typique de Raffadali, une soupe épaisse aussi populaire dans la cuisine de Messine et des iles éoliennes.
  • Tagano di Aragona, typique de Aragona

La Capra girgentana est une race de chèvre agrigentine facilement reconnaissable à ses cornes spectaculaires. Elle est élevée pour son lait. Le pot au feu du berger est un plat simple à base de viande de mouton et de légumes que les bergers de la région dégustaient le soir après avoir rassemblé leur troupeau.

Un fruit savoureux typique de la province d’Agrigento à goûter si vous passez dans le coin que vous avez encore faim : la pêche de Bivona (aussi appelée Pescabivona ou Montagnola). La fraise des bois de Sciacca et de Ribera (Fragolina di Sciacca e Ribera) est récoltée en avril et en mai. On l’utilise dans de multiples préparations et desserts : confitures, sirops… Une variété d’orange vanille citée par l’arche du goût est aussi cultivée à Ribera.

Pour allez plus loin, découvrez d’autres spécialités des provinces proches d’Agrigente :