Menu

Italie blog

Infos, bons plans, photos de voyages et séjours

Cuisine de l’Ombrie

Porchetta + rouge de Montefalco = la vie est belle

Porchetta + Montefalco rouge = la vie est belle

Cette petite région coincée entre la Toscane, le Latium et les Marches n’est pas très connue des touristes, et pourtant son territoire, sa cuisine et ses vins méritent le détour. En outre, la région produit beaucoup d’huile d’olive.

En Ombrie, de nombreux plats sont préparés en ragoût ou rôtis avec des olives et des épices. Les légumes sont très appréciés au printemps en été et laissent leur place à la viande et la truffe noire de Norcia ou de Spolète en hiver (les truffes vendues entre Noël  et mars sont les plus parfumées). Le jambon de Norcia est une des charcuteries les plus réputées d’Italie et la porchetta est très appréciée dans toute la région ainsi que la porchetta également omniprésente dans la cuisine romaine. Mais on ne mange pas que du cochon en Ombrie et la cuisine locale utilise également sanglier (en saucisses), pigeon, faisan, oie, grenouille et escargots. Il faut dire qu’il y a de quoi chasser dans ce véritable “coeur vert de l’Italie” selon le poète Giosuè Carducci. Les lentilles de Castelluccio di Norcia peuvent très bien accompagner ces viandes. La vallée de Valnerina à proximité de Terni propose un met typique du territoire, la truffe noire, mais également des lentilles et fromages.

Les villes de Spoleto et Monteleone sont renommées pour leur épeautre. La région ne touche pas la mer mais plusieurs poissons d’eau douce et des anguilles sont proposés sur les marchés et dans les restaurants en Ombrie.

Ne manquez pas de déguster des pâtes artisanales typiques lors de votre visite en Ombrie :

  • Ciriole
  • Frascarelli
  • Pappardelle
  • Picchietini
  • Strangozzi
  • Strascinati
  • Umbricelli

Les très simples spaghetti à la mode de Norcia avec anchois, huile d’olive et truffe noire méritent le détour.

Les vins régionaux accompagnent parfaitement toutes ces spécialités.