Toscane

En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber – Stendhal – Rome, Naples et Florence, 1817

La Toscane est-elle la quintessence de l’Italie ? En tout cas vos vacances dans cette région d’une richesse inouïe vous laisseront vraisemblablement des souvenirs inoubliables. Vous pourriez également être frappé du syndrome de Stendhal (aussi appelé syndrome de Florence). Que vous vous basiez au bord de mer, dans un hébergement agritourisme à la campagne (ferme) ou dans une des nombreuses villes d’art et d’histoire, vos vacances en Toscane s’annoncent mémorables et il est sans doute possible d’avoir le vertige à la vue de la surcharge d’œuvres d’art disséminées dans la région. Que vous voyagiez en solo, en famille, en routard, en coupe, entre amis, tout est possible dans cette belle et grande région italienne où on mange très bien et qui possède des vins parmi les plus réputés au monde.

Sienne, le campo

Sienne la parfaite

Que voir en Toscane ? Tout !

Quand j’entends des amis ou collègues me dire qu’ils veulent visiter le Piémont, la Lombardie et la Toscane en une petite semaine, je me dis qu’ils sont tout simplement fous. Il y a tellement de trésors à découvrir en Toscane qu’il est tout à fait pertinent de passer une semaine ou deux (ou plus si votre temps et budget vous le permettent).

Si vous ne savez pas que visiter ou quel site choisir, sachez que plusieurs sites toscans ont été désigné par l’UNESCO au titre des sites du patrimoine de l’humanité, notamment les centres historiques des villes magnifiques.

Les incontournables

  • Le centre historique de Florence : le Duomo te sa coupole décorée des fresques de Vasari et Zuccaro, la place Santa Croce pleine de charme et la magnifique église Santa Croce avec ses fresques de Giotto, l’église Santa Maria de Florence  avec notamment la célèbre fresque de la Trinité de Masaccio et un crucifix de Giotto, les magnifiques vues sur la campagne toscane depuis les Jardins de Boboli, les chefs d’oeuvre des Offices de Florence, la Galleria dell’Accademia, la somptueuse chapelle des Médicis à Florence, le panorama de l’Arno et du Ponte Vecchio au coucher du soleil, les nombreux musées abrités au Palazzo Pitti  notamment l’incroyable Galerie Palatine qui rassemble les collections des Médicis, le Palazzo Vecchio avec sa magnifique cour intérieure par laquelle et un des plus célèbres portraits de Machiavel. Si vous vous lassez de Florence (ce qui semble impossible), vous pouvez vous ressourcer quelques heures à Fiesole qui fait office de lieu de promenade (la sacro-sainte passegiata) pour les florentins depuis le Moyen Age.
Ponte Vecchio, Florence

Le vieux pont

  • Le centre historique de Sienne à l’architecture parfaite, le Campo, le Duomo, le siège historique de la plus ancienne banque encore activité (fondée en 1472), le Palazzo Pubblico de Sienne avec la fresque du Bon et Mauvais gouvernement de Lorenzetti. C’est aussi une terre d’évènements avec le Palio et la classique cycliste des Strade Bianche.
  • La place du Dôme de Pise avec notamment sa célèbre tour inclinée
  • Le centre historique de San Gimignano
  • Le centre historique de Pienza
  • Le Val d’Orcia (en 2004) au sud de Sienne renferme sans doute le paysage le plus photogénique de la région avec ses admirables collines et ses cyprès caractéristiques. De nombreuses petites villes perchées sont à voir comme Pienza ou Montalcino

Sur le même thème : la Toscane en dehors des sentiers battus

Encore plus de sites éblouissants

Ces sites sont remarquables mais de nombreux lieux d’intérêt sont disséminés à travers toute la région. A vous de les découvrir. De nombreuses villes et villages toscans semblent ternes vus de loin, ils ont souvent un charme fou lorsqu’on les parcourt. La Toscane est divisée en 10 provinces (9 en fait car Florence a le statut de métropole : Arezzo, Florence, Grosseto, Livourne, Lucques, Massa et Carrare, Pise, Pistoia, Prato et Sienne.

Si le tourisme thermal vous intéresse, vous pouvez vous rendre à Montecatini Terme, ville toscane de cure, de détente et d’histoire située dans la province de Pistoia. Même si les cures thermales ne sont pas votre truc, la visite des thermes Tettuccio ne vous laissera pas de marbre (de Carrare).

Sassetta

Sassetta s’accroche à son rocher

Le littoral toscan est particulièrement prisé des touristes, notamment entre la ville portuaire de Livourne et la Maremme. Des bateaux permettent également pour les îles de la région comme l’île d’Elbe.Et on peut admirer les piscines de mer romaines de la Cala Furia, près de Livourne. Ces piscines de mer dans lesquelles ont peut se baigner sont installées dans d’anciennes carrières de grès exploitées tour à tour par les étrusques et par la République Romaine.

Mais les îles et le bord de mer ne sont pas les seuls atouts du littoral de la Toscane. En effet, de nombreux bourgs et sites sont répartis tout le long de la côte Etrusque comme on l’appelle, de Livourne à Piombino. On peut visiter les paisibles villages perchés de Sassetta, Suvereto, Castagneto Carducci, ou encore les maisons de pierre et la rocca de Campiglia Marittima. Mais c’est sans doute Bolgheri qui attire le plus de touriste pour son château, son panorama, ses boutiques, son huile d’olive, son vin et la majestueuse route de cyprès qui mène au village : la Viale dei Cipressi. Non loin de là, Populonia domine les plages de San Vincenzo et la mer Tyrrhénienne.

Plus au sud, la Maremme est une vaste région historique toscane parfois comparée à la Camargue qu’il est intéressant de parcourir. Si la capitale de la province Grossetto est snobée par de nombreux touristes, de nombreux visitent le petit centre médiéval charmant de Massa Marittima, ville située à l’intérieur des terres. Le parc régional de la Maremme vous permettra de faire de la randonnée ou de la varappe dans un cadre superbe. On peut aussi rejoindre la plage du parc à pied ou en vélo ce qui éloigne la foule.

Le parc régional de la Maremme

Le parc régional de la Maremme en bord de mer

L’est de la Toscane est un autre territoire où il fait bon passer du temps. Arezzo est sans doute la ville la plus connue de cet espace, grâce à son coeur historique magnifique et à l’oeuvre de Piero della Francesca.  A quelques kilomètres en voiture d’Arezzo, vous pouvez compléter la visite d’Arezzo et de l’oeuvre du peintre en poursuivant votre périple dans la haute vallée du Tibre et plus précisément à Sansepolcro – sa ville natale –  et à Monterchi pour admirer la Madonna del Parto.

La Madonna del Parto conservée à Monterchi

La Madonna del Parto enceinte conservée à Monterchi

De nombreux autres villages perchés sont évidemment sympathiques à visiter dans cet est toscan, par exemple Anghiari, village très animé les jours de marchés ; Castiglion Fiorentino particulièrement photogénique depuis la route… la liste des bourgs à croquer est trop longue à établir.

A l’extrême sud est de la région, Cortone est une ancienne cité étrusque positionnée sur une colline qui domine le val de Chiana et le lac Trasimène en Ombrie. Cortona mérite aussi qu’on y passe du temps pour ses musées  : le MAEC (Musée de l’Académie Etrusque de Cortona) et le Museo Diocesano.

A ce stade de votre voyage, un petit tour en Ombrie toute proche s’impose.