Basilicate

« Nous ne sommes pas chrétiens. Le Christ s’est arrêté à Eboli. » Parole de paysans du Basilicate

Cette petite région du sud profond de l’Italie coincée entre les Pouilles, la Calabre et la Campanie peine à se faire un nom en matière de tourisme. Il faut dire que l’ancienne Lucanie a longtemps été abandonnée à son triste sort et qu’aujourd’hui encore Matera est la seule capitale régionale italienne qu’on ne peut pas rejoindre par chemin de fer.

Et pourtant, le Basilicate présente des particularités ainsi que des lieux d’intérêts assez uniques comme les vieilles habitations troglodytiques de Matera, ville désignée capitale européenne de la culture en 2019. Ne manquez pas vous y arrêtez, par exemple si vous êtes en vacances dans dans la vallée des Trulli près d’Alberobello située à environ une heure de Matera en voiture. Vous y découvrirez le panorama depuis les Sassi (dans lequel on peut désormais dormir) ou la jolie piazza del Sedile. Ancienne « honte » de l’Italie pour ses habitations insalubres, Matera est depuis 1993 classée comme Patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous pouvez aussi profiter de la montagne et de la mer dans cette région qui a deux côtes, de quoi passer de belles vacances sous le soleil et le ciel bleu azure du sud de l’Italie.

Matera boenisch nov 2005.jpg
Sassi de Matera par Bönisch – photo taken by Bönisch, CC BY-SA 2.0 de, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=423297

Région italienne éminemment montagneuse avec la chaîne des Apennins Lucaniens (Lucanie étant l’ancien nom de cette région), le Basilicate est également bordé par les mers Ionienne (sur le golfe de Tarente) et tyrrhénienne. C’est cette dernière qui propose les plus beaux panoramas par exemple du côté de Metaponto, Maretea, Porto di Maratea et de Fiumicello.

A une 1h30 en voiture au sud de Matera, on peut visiter le petit village perché de Aliano dans lequel l’écrivain turinois Carlo Levi fut confiné par le pouvoir fasciste. Craco est un autre village situé au sud de Matera devenu un lieu de tournage cinématographique prisé. Ce village médiéval a la particularité d’être déserté depuis les années 1970. Des visites guidées en italien ou en anglais vous expliqueront pourquoi les habitants ont déserté ce village fantôme situé au sommet d’un pic rocheux.

A lire également :

Lecture de vacances dans le Basilicate

  • Le Christ s’est arrêté à Eboli, roman de Carlo Levi

Matera et  le Basilicate au cinéma

  • Le Christ s’est arrêté à Eboli, film franco-italien de Francesco Rosi, d’après le roman de Carlo Levi, avec Gian Maria Volontè, Lea Massari, Alain Cuny et Irène Papas
  • L’Evangile selon Saint-Matthieu de Pier Paolo Pasolini tourné à Matera tout comme La Passion du Christ de Mel Gibson