Vacances en Émilie-Romagne

L’Émilie-Romagne est une grande région du Nord de l’Italie qui s’étire sur plus de 22000 km². Passer des vacances dans cette région riche est une bonne idée, vous ne vous ennuierez pas une minute en visitant ce territoire varié qui fait dire à certains que l’Émilie-Romagne, c’est un peu la région Toscane sans les hordes de touristes !

Le lieux d’intérêt ne manquent pas dans cette région et différents types de tourisme s’offrent à vous : tourisme urbain dans des villes historiques magnifiques, campagne propice au cyclotourisme et à la découverte de jolies villages, gastronomie d’une richesse inouïe, vins de grande qualité, grandes plages animées et les Apennins pour les amoureux de la montagne été comme hiver… Visiter ce territoire et notamment la Romagne, c’est aussi voyager sur les pas de Dante, écrivain génial fondateur de la langue italienne.

Bologne, capitale régionale

Bologne la rouge est une ville incontournable de cette région et de l’Italie. Ne manquez pas la visite du centre-ville de la capitale régionale d’Émilie-Romagne avec ses palais, tours, arcades et quartiers animés. La piazza Maggiore, la piazza del Nettuno (avec sa saisissante fontaine de Neptune), la basilique San Petronio, les Deux Tours (Due Torri), des arcades qui semblent infinies, les tagliatelle al ragù (à la bolognaise) ne sont que quelques plaisirs typiques de Bologne. Il y en a bien d’autres car la capitale régionale est une ville de culture avec son université et de multiples événements.

Bologne, centre historique

Centre ville de Bologne, Neptune veille sous le soleil

Les villes de la Renaissance

Parmi les lieux d’intérêts de cette grande région italienne, ne manquez pas plusieurs villes peu éloignées de Bologne. De grandes familles italiennes ont modelé les villes d’Emilie-Romagne à la Renaissance et laissé leur empreinte à Modène, Parme, Ferrare et Ravenne. Ces villes de taille moyenne vous séduiront si vous les visitez : La cathédrale de Modène (Duomo) est un superbe édifice roman et de beaux palais complètent le centre ancien. Modène est aussi le berceau de Ferrari et de nombreuses marques automobiles prestigieuses sont originaires de la région. A Parme, vous pourrez admirer les places du Duomo (ne manquez pas la visite du baptistère dédié à St Jean-Baptiste), de la Paix (della Pace) et Garibaldi. A Ferrare, on peut admirer le très grand château Estense et plusieurs galeries d’art et musées ou flânez dans la ville si bien décrite par l’écrivain Bassani. Ravenne, ville qui a accueilli Dante Alighieri en exil, séduit pas son ambiance et ses mosaïques saisissantes disséminées ici et là dans la ville. Les mosaïques azurées de l’abside de la Basilique Sant’Apollinare sont tout simplement resplendissantes, celles de la Basilique Saint-Vital représentant l’empereur Justinien Ier sont tout aussi fascinantes.

Cathédrale de Modène

Cathédrale de Modena (Duomo)

Les stations balnéaires de l’Adriatique

Sur la côte Adriatique, de nombreuses infrastructures balnéaires sont situées dans les provinces romagnoles de Ferrare, Ravenne (Lido di Ravenna), Forli-Cesena et Rimini : De grandes plages très animées se trouvent à Cattolica, Rimini, Cervia, Cesenatico et Riccione. L’eau n’est pas d’une qualité extraordinaire et ces gigantesques plages ne sont pas les plus belles de l’Italie mais elles font le job et sont peu éloignées pour les milanais et bolonais en vacances. Peut-être faut-il mieux se baser dans la gracieuse Ravenne qui en plus de sa proximité avec front de mer propose un attrait culturel et historique indéniable ? Ravenne fut en effet capitale de l’empire romain d’Occident au Ve siècle.

Autres lieux d’intérêts en Émilie-Romagne

  • Les usines Ferrari à Maranello (province de Modène)
  • Le circuit Enzo et Dino Ferrari à Imola
  • La maison musée de Luciano Pavarotti (Stradello Nava 6, 41126, sud de Modène)
  • La république de Saint-Marin entre l’Emilie-Romagne et la région des Marches
  • La ville de Reggio Emilia
  • Forli, ville dans laquelle vous pourrez voir des bâtiments de l’Italie fasciste
  • La belle ville de Faenza à proximité d’Imola
  • Piacenza, située à la limite avec la région Lombardie
  • La campagne adaptée au cyclotourisme
  • Brisighella, à 115 mètres d’altitude dans l’appenin tosco-émilien (province de Ravenne).
  • L’Appennino bolognese : cette région montagneuse se situe sur le territoire de la Métropole de Bologne et s’étend de la Plaine du Pô au Nord en direction des provinces toscanes de Florence (Mugello), Prato (Cantagallo, Vaiano) et Pistoia (Montagna Pistoiese) au sud. De nombreux parcs naturels sont accessibles dans cette région  : Parco regionale dell’Abbazia di Monteveglio, Parco regionale dei laghi Suviana e Brasimone, Parco regionale del Corno alle Scale, Parco regionale Gessi bolognesi e calanchi dell’Abbadessa,  Parco regionale storico di Monte Sole, Parco provinciale di Montovolo-Vigese.
  • Sur les traces de Mathilde de Toscane (Matilde di Canossa) dans l’Appenin Emilien, facile d’accès depuis Reggio Emilia. Les activités estivales et hivernales ne manquent pas dans ces paysages qui ne sont pas sans rappeler celui de certains territoires vallonnés toscans avant de laisser place à des montagnes qui culminent à plus de 2000 mètres d’altitude. La Pietra di Bismantova est un rocher plat assez unique en ce genre qui fait le bonheur des spécialistes de l’escalade, des randonneurs et des promeneurs du dimanche. Les cyclistes peuvent arpenter les  routes escarpées entre Casina et le château de Canosse, non loin duquel se trouve la stèle hommage au coureur italien Michele Scarponi. L’Appenino Emiliano fait partie du Parc National de l’Appenin Emilio-Toscan. Ce territoire a su conserver un coeur authentique et sauvage à deux pas de grandes villes comme Parme, Modène ou Bologne.
  • L’Appenin Bolonais et l’Appenino Piacentino sont d’autres montagnes appréciées des locaux en mal de week-end ou pause « relax ».
  • L’appenin parmesan et la val Parma, coeur de la production du célèbre fromage avec l’impressionnant château de Torrechiara qui date du 15e siècle
  • Le delta du Po avec ses flamands roses et autres espèces
  • La cité lacustre de Comacchio au milieu des marais avec ses charmants canaux
  • Dozza, petite ville perchée dans l’apennin bolonais non loin de Bologne

Ces différentes destinations ne sont que quelques exemples de ce que peut proposer la région en matière de tourisme d’agrément.

Découvrir l’Emilie-Romagne au cinéma et dans les livres

  • Le roman de Ferrare de Giorgio Bassani
  • Le film Les poings dans les poches de Marco Bellochio vous fera voyager dans les paysages montagneux et ruraux de l’Appenino Piacentino, dans la province de Plaisance située tout au nord en Emilie.