Sardaigne

Moins populaire que l’autre grande île italienne, la Sardaigne est une région située plus près de la France que de la péninsule italienne. Elle est en effet séparée de la Corse située plus au Nord par les bouches de Bonifacio. Principalement constituée de montagnes et de coLlines (la cuisine sarde repose historiquement plus sur ses terres que sur la mer), la Sardaigne a développé de nombreuses infrastructures touristiques le long de son littoral. Une mer cristalline et de nombreuses plages attirent les touristes pendant la saison estivale. Cette région autonome italienne reste en effet enclavée en dehors de l’été, il n’est pas simple de la rejoindre en dehors des mois de juillet et août.

Plage Sarde accessible en bateau depuis Cala Golone

La capitale de la région est Cagliari située au sud de l’Ile mais de nombreuses villes sont intéressantes. On peut rejoindre la Sardaigne en avion en atterrissant à Olbia, Cagliari ou Alghero.

Si vous êtes passionnés d’Histoire, vous pourrez découvrir en Sardaigne les vestiges de la civilisation nuragique par exemple au Musée de Cabras sur la côte ouest de la Sardaigne ou au musée archéologique de Cagliari. Vous pourrez aussi admirer des Nuraghe lors de votre passage sur l’île. Cette tour ronde conique date de l’époque mégalithique est un témoin de la culture nuragique apparue entre 1700 et 900 avant JC. On dénombre presque 7000 nuraghes en Sardaigne,  principalement dans le nord-ouest et le centre-sud de l’île. Liste de quelques nuragues célèbres :

  • le nuraghe Losa, près d’Abbasanta
  • le nuraghe Santu Antine de Torralba
  • le nuraghe Su Nuraxi, village nuragique le mieux conservé, classé au patrimoine mondial
  • le nuraghe Genna Maria à Villanovaforru

Si vous vous intéressés aux vestiges romains, vous pouvez visiter la cité punique de Nora. Cette ancienne cité pré-romaine et romaine est localisée près de Cagliari sur la péninsule de Capo di Pula.

Sur le même thème : le vin sarde